29 mai 2005

Jardinier, je suis !

Je suis très chanceux mon entreprise préférée (celle qui me permets de passer la moitié de ma vie en vacances !) m’a offert un petit kit pour cultiver des trèfles à quatre. J’ai suivi avec beaucoup d’attention les instructions. Planter les petites graines et ajouter la terre soluble. Arroser avec de l’eau, de l’amour et beaucoup d’énergie cosmique. Puis vu que m’a mémoire a tendance à être défaillante (ou sélective !). J’ai oublié mon pauvre cadeau … jusqu’au matin où je m’aperçois émerveillé que les trèfles ont... [Lire la suite]
Posté par Nadar à 18:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 mai 2005

Cuisinier je suis !

Il y avait : et Ils parlent de ... Je ne sais plus ! On regarde des photos Et ils critiquent Dimitri mon adorable chat
Posté par Nadar à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2005

Comme un pinceau dans mon objectif

Posté par Nadar à 19:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 mai 2005

Last Days

A éviter absolument ! Je suis sorti complètement ulcéré de la projection. Un film épouvantable ayant pour seul but de pervertir la jeunesse. On y fait l’éloge de la drogue, de l’homosexualité, du rock et de la paresse. Alors qu’il y a tellement de chose passionnante à faire dans la vie : gagner beaucoup d’argent, s’acheter de belle voiture, faire des voyages organisés en car pour découvrir de nouvelle culture, lire les livres de Norman Vincent Peale, … J’étais fâché d’avoir perdu mon temps à regarder cette lamentable... [Lire la suite]
Posté par Nadar à 23:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mai 2005

They shoot horses, dont they ?

Rétrospective de Sydney Pollak à la cinémathèque. On achève bien le chevaux datant de la  plus érotique des années : 1969 raconte un marathons de danse organisé pendant la Grande dépression. Le but du jeu faire danser des couples jusqu’à à épuisement total. Le couple survivant gagne le Jackpot. Le film frappe en premier lieu par son humanisme. Comment ce macabre jeu va finir ? On souffre presque avec les protagonistes… à moins que l’on souffre vraiment d’être assis plus de deux heures sur les sièges de la... [Lire la suite]
Posté par Nadar à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2005

Echoué, ai-je

… Ma défaite, je reconnais, lance la pauvre petite créature verte méga-pixcellées. C’est un peu le sentiment que j’ai à la sortie de « Star Wars : Episode 3 ». Génial … il y a peu de monde dans le ciné. Je me suis réveillé il y a peu. C’est la séance de 13h. Je ne suis pas un fan inconditionnel de la saga intergalactique. J’étais déçu par les deux derniers. Je veux être optimiste !  Le célèbre générique commence. C’est la dernière fois que je découvre un épisode de... [Lire la suite]
Posté par Nadar à 02:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 mai 2005

Looking for Love

Je sors des expositions de photo "The Valley" de Larry Sullan et de "Looking for Love" de Tom Wood sans grand enthousiasme. "The Valley" montre des maisons de riche californien louées pour le tournage de film porno. L'envers du décor. On image la gentille famille partie en vacances pendant que des nouveaux habitants viennent pratiquer leur art dans la douce maison familiale. Intéressant... le photographe ne tombe pas dans le voyeurisme. Il intègre les différents éléments avec brio ... mais cela... [Lire la suite]
Posté par Nadar à 23:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2005

Scènes de la vie quotidienne

Je suis d’humeur à me faire ridiculiser !!! Mon réveil sonne. Cacophonie de parasites. Ordinaire. Bienvenue de ce côté ci de la manifestation. La première idée qui me vient le matin : Mon garçon il te faut régler ton radio-réveil sur une fréquence adéquate. Néanmoins, les idées qui naissent au réveil en tendance à mourir … et inévitablement chaque matin … je me réveil avec ce bruissement désagréable dans mes oreilles. Je pense au film « un jour sans fin » ! Je lève mes stores. J’ouvre la... [Lire la suite]
Posté par Nadar à 20:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 mai 2005

Sur le chemin de la bibliothèque ...

Posté par Nadar à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2005

San Francisco B&W 1/3

C'est étrange, mais on raconte que toute personne qui disparaît est aperçue à San Francisco Oscar Wilde
Posté par Nadar à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]